News & Blog

La parfumerie naturelle vs la parfumerie conventionnelle
By July 23, 2019 0 Comment

La parfumerie naturelle vs la parfumerie conventionnelle

Dans le monde du parfum, le produit le plus connu est le parfum de parfumerie fine ou alcoolique, obtenu par dilution d’un concentré de parfum ou « jus », mélange de composés odorants de synthèse et d’extraits naturels, dans de l’alcool éthylique.
Le parfum de parfumerie fine est une dilution d’un concentré de parfum dans l’éthanol. Selon la concentration de la base parfumée, plusieurs produits peuvent être obtenus : le parfum (15 à 30 %), l’eau de parfum (8 à 15 %), l’eau de toilette (5 à 8 %), l’eau de Cologne (3 à 5 %), l’eau de sport (1 à 3 %).

Deux grandes familles de matières premières sont utilisées par le parfumeur existent: les produits naturels et les composés synthétiques.
Produits naturels : 

Différents extraits, d’origine végétale (issus de fleurs, feuilles, racines, graines, écorces, résines...) et animale peuvent entrer dans la formule d’un parfum. Deux grandes familles d’extraits peuvent être distinguées, les extraits obtenus par hydrodistillation, entraînement à la vapeur ou expression, nommés huiles essentielles ou essences et les produits obtenus par extraction à l’aide d’un solvant organique nommé concrète, absolue, résinoïde ou oléorésine, teinture. Il existe aussi des isolats naturels.

Exemples d’isolat naturel :
Benzaldehyde NAT : molécule présent naturellement dans l’amande.
Vanilline NAT : synthèse à partir d’eugénol naturel du clou de girofle 

Composés synthétiques : On peut classifier deux types de composés synthétiques, les molécules de synthèse issues de la nature : Molécules identique nature et les molécules de synthèse inventé par l’homme. 

Exemples Molécules identique nature: Molécule qui existe dans la nature non inventé par la chimie.
Vanilline de synthèse
Benzaldéhyde de synthèse
Linalol de Synthèse

Exemples Molécules de synthése : Molécule inventé et synthétisé.
Ethyl vanilline : note vanillé ++
Méthyl ionone : Note bonbon violette

Un parfum contient plusieurs ingrédients (commun aux deux types de parfums) : Naturel vs synthétique

ALCOOL : DE BLÉ BIOLOGIQUE NATUREL dénaturé naturellement par les HE ou ÉTHYLIQUE DE BETTERAVE dénaturé par les phtalates

EAU : EAU DE SOURCE DE SAINT GENOU ou EAU DISTILLÉ

CONCENTRE PARFUMANT : Le concentré parfumant dans le cas d’un parfum naturel est composé de matières premières naturelles tel que les huiles essentielles, des isolats naturels, des absolues, résines et molécules identique nature.
Dans le cas des parfums Aimée de Mars : 95 à 100 % Naturel
Les parfums synthétiques contiennent 50-90 % de molécules d’origine synthétique.

FILTRES CHIMIQUES : absents dans les formulations naturelles 

COLORANTS : absents dans les formulations naturelles 

STABILISATEUR : absents dans les formulations naturelles 

Un parfum se segmente en trois parties : 

La Note Tête : Cette note correspond aux premières minutes de diffusion du parfum (0 à 30 min). On retrouve les matières premières aromatiques et agrumes
La Note de Cœur : La note de cœur (30 mn  à 1 h). Dans la note de cœur on retrouve les notes : Fruitées, Vertes, Florales, Epicées.
La Note de Fond : La note de fond correspond aux matières premières avec des molécules lourdes type Boisées, Ambrées, Musquées, Animales. (Plus d’1h)

La fabrication d’un parfum fait intervenir plusieurs étapes : 

1. CRÉATION – BRIEF – CHARTE FORMULATION et SÉLECTION des MATIÈRES PREMIÈRES 

Cette étape va définir la tendance du parfum final, s’il s’agit d’un parfum plutôt fleuri ou boisé etc…
Le parfumeur va sélectionner ses matières premières. Il va ensuite formuler soit en travaillant par blocs de notes soit par accord. L’étape de création est plus ou moins longue en fonction de la complexité du parfum. De quelques essais a plus d’une centaine pour valider une formule.
Le parfum est évalué dans l’alcool avant validation.

2. PESÉE du CONCENTRÉ PARFUMANT 

La formule est validée, l’étape de fabrication commence. Le concentré est pesé il va être en maturation pendant 1 semaine.

MATURATION DU CONCENTRÉ – 1 Semaine 

3. MISE EN ALCOOL*
Cette étape correspond aux mélanges des ingrédients : Concentré Parfumant, Alcool et dans notre cas l’Eau de Source. Il va y avoir une étape de Macération de 2 semaines va permettre au parfum d’évoluer olfactivement. 

*L’alcool doit être dénaturé pour que le produit soit conforme aux douanes. En France les dénaturants autorisés par le cahier des charges ecocert sont l’alcool butylique tertiaire, le benzoate de denatonum ou l’alcool isoprpylique (ce dernier refusé par COSMOS). 

Dans le cas de la parfumerie conventionnelle, certains phtalates peuvent utilisés pour dénaturer l'alcool, comme le diéthylphtalate  DEP, ou encore des glycols.
Dans le cas de nos parfums ce sont les Huiles Essentielles qui vont dénaturer l’alcool de Blé Biologique. 

MACÉRATION – 2 Semaines

4. GLAÇAGE + FILTRATION
Pour stopper l’évolution olfactive, on refroidit le mélange concentré de parfum plus alcool aux alentours des 0 degré pour précipiter les substances les moins solubles comme les cires. On passe ensuite à la filtration qui va retirer ces formes d’impuretés et rendre le parfum limpide. 

4 bis -  Dans le cas d’un parfum conventionnelle synthétique, il peut y avoir une étape de COLORATION + Ajout de filtre UV pour garantir la couleur. Cette étape n’est pas présente dans les parfums Aimée de Mars.

Ils existent des fixateurs qui vont éviter l’évaporation trop rapide, comme les muscs. Cependant les muscs sont considérés comme des perturbateurs endocriniens. 

5. CONDITIONNEMENT
Mise sous flacon du parfum. 

Leave your thought